Trekking avec chameaux et randonnée dans le désert au maroc :

individuel – flexible – durable

Voyages en caravane à l’ancienne avec Akabar – Sahara Treks et l’équippe de nomades


Sprache/Language/Langue

Conseils aux voyageurs
Conditions d’entrée

Depuis le 30 septembre 2022, les conditions d’entrée sont les suivantes :

https://www.onda.ma/Je-suis-Passager/Guide-du-voyageur/News-a%C3%A9roportuaires-COVID19

https://www.onda.ma/Je-suis-Passager/Guide-du-voyageur/Fiche-sanitaire

Nous cherchons des compagnons de route :

La météo dans le désert :https://de.weatherspark.com/y/34027/Durchschnittswetter-in-Zagora-Marokko-das-ganze-Jahr-%C3%BCber

Pour votre séjour à Marrakech : le projet de vélos Picala Bikes http://pikalabikes.com/

Nouvelles du désert :

https://www.enactus.de/muenchen/projekte/mistub et https://www.mistub.com

Enactus de l’université de Munich et l’association nomade Akabar lancent un nouveau projet pour fournir de l’eau potable purifiée et dessalée aux habitants des zones rurales et aux nomades du désert.

Le fonds Hand in Hand de la « Deutsche Umwelthilfe e.V. » https://www.duh.de/zielgruppen/internationales/hand-in-hand-fonds/hand-in-hand-fonds-foerderprojekte/  

soutient l’ »Association Akabar pour le développement durable et la culture – الثقافة و للتنمية أكابار جمعية  » dans le projet ci-dessous, qui a été inspiré l’année dernière par Annett Z., invitée de trekking de Hafid Benyachou, et qui a vu le jour à l’été 2019.                                                             

Ce projet vise à encourager les femmes rurales de la région de Tafraout/Jebel Bani à cultiver des herbes médicinales et des tisanes, afin de ne pas laisser tomber dans l’oubli le savoir relatif aux plantes médicinales. La première étape du projet consiste à trouver, enregistrer et photographier les plantes médicinales dans le Jebel Bani et dans la région des dunes. Pour ce faire, les femmes nomades âgées, qui n’ont jusqu’à présent transmis leur savoir qu’oralement, seront interrogées, puis les plantes correspondantes seront recherchées, photographiées et les connaissances acquises seront consignées par écrit.

Ce projet vise à encourager les femmes rurales de la région de Tafraout/Jebel Bani à cultiver des herbes médicinales et des tisanes, afin de ne pas laisser tomber dans l’oubli le savoir relatif aux plantes médicinales. La première étape du projet consiste à trouver, enregistrer et photographier les plantes médicinales dans le Jebel Bani et dans la région des dunes. Pour ce faire, les femmes nomades âgées, qui n’ont jusqu’à présent transmis leur savoir qu’oralement, seront interrogées, puis les plantes correspondantes seront recherchées, photographiées et les connaissances acquises seront consignées par écrit.